#02 DETOX OU INTOX : utilité et mode d’emploi pour les chevaux

Détox ou Drainage ; mots à la mode pour nous comme pour les chevaux, que se cache-t-il vraiment derrière ?
Est ce important pour le cheval ?

Comment faire son choix parmi toutes les formules proposées ?

Youyou ! ami lecteur !

pas facile de s’y retrouver dans la jungle des produits détox. J’ai restreint mes recherches aux produits naturels et plutôt à base de plantes puisque j’ose te rappeler que nos chers Poilus sont des herbivores.

NB pour les retardataires 😉 Poilus = cheval , poney et autres mustangs.

POURQUOI faire une cure détox ?

Réponse fausse : pour maigrir

Réponse vraie : pour se débarrasser de substances encombrantes qui gênent le bon fonctionnement de l’organisme (genre des restes de médicaments, de vermifuges, des toxines, des pesticides contenus dans la paille et le foin …)

Réponse by Isa :

Le cheval absorbe pleins de substances dont il n’a aucun besoin par le biais de la nourriture industrielle, de sa litière, de médicaments, de vermifuges, de vaccins, de produits dermato, etc. Une partie du job du foie et des reins est justement d’éliminer ces substances en les transformant et en les évacuant.

Bon je passe sur les explications medicoscientifiquehypercompliquées.

Au final certaines substances ne sont pas éliminées, d’autres sont en surnombre et  Monsieur Foie et Messieurs Reins n’y arrivent plus, ils sont débordés, ne savent plus où ranger toutes ces cochonneries, ne peuvent plus prendre de RTT et sont proches du Burn out !

Du coup fatigués, ils ne font plus leur boulot correctement et pire ils se débarrassent de leurs déchets où ils peuvent, par exemple en les évacuant vers la peau.

 Ami lecteur, garde bien ça en tête si tu as un cheval atteint de problèmes de peau fréquents ; on en reparlera sur un autre post.

 Alors OUI  faire une cure détox c’est important,

Un bon drainage va aider l’organisme à se nettoyer et  à optimiser le fonctionnement du métabolisme.

MAIS pas n’importe COMMENT.

Si tu crois qu’il suffit de faire avaler à ton cheval une potion magique le matin et que celle ci en suivant le parcours cabalistique de la digestion/évacuation permettra lors d’un petit pipi ou d’un bon crottin de faire le ménage chez Mr Foie et Mrs Reins afin de les remettre au boulot tu te trompes ! Il faut y aller doucement et dans l’ordre :

  • On peut drainer, protéger, renforcer le fonctionnement des organes.
  • On peut cibler le foie ou les reins ou les deux en même temps.

Attention à tout problème de reins connu style calcul ou kystes, dans ce cas il est préférable de recourir à un drainage très doux sur plus longtemps. ( voir plus bas mon produit fétiche)

QUAND ? 

Idéalement, aux changements de saison et après un vermifuge chimique.

J’ai toujours trouvé marrant de voir au printemps les chevaux et poneys au pré se gaver de pissenlits en fleurs ; ils ont le nez et la langue jaune, et pissent à qui mieux mieux.

ET OUI malin les Poilus ! ils ont pas fait d’études mais ils savent EUX !

Sortie d’hiver, début de la pousse de l’herbe avec son cortège de risques (coliques, fourbure, embonpoint) à cette époque Mr Foie et Mrs Reins ont traité dans leurs usines de recyclage des déchets des kilos de foins, céréales, granulés, vitamines, vermifuges etc… ils sont un peu fatigués et la nouvelle herbe va leur demander un effort supplémentaire. Hop, quelques kilos de pissenlits vont les aider à drainer et faire le vide dans leur stock. Et c’est reparti mon quiqui pour scrountcher l’herbe verte.

C’est juste un exemple, mais on pourrait le répéter avec pleins d’autres plantes, si tant est que ces plantes se trouvent dans la pâture de nos Poilus : mais c’est une autre histoire.

 

 

Hé Isa ! arrête un peu tes blabla et dis nous ALORS  QUAND EXACTEMENT :

2 dates indispensables ;

  1. Vers le 15/20 Mars  
  2.  début Septembre

Deux dates supplémentaires pour les chevaux sujets aux coliques, aux fourbures, aux problèmes cutanés et à ceux qui grossissent en regardant l’herbe ; vers le 21 Juin et le 21 décembre.

ET LA GRANDE QUESTION : AVEC QUOI ???

Alors là, ami lecteur, j’aimerais bien ne pas me mettre à dos l’ensemble de l’industrie chimicoagroalimentaire équine  mais soyons clair je préfère les potions magiques naturelles et dont la composition est clairement affichée.

J’évite tout produit dit naturel dont la composition indique seulement plantes apéritives ou plantes aromatives etc….

ON VEUT SAVOIR CE QU’IL Y A DEDANS ;

du pissenlit par exemple ahahah !

Pour les marques, chacun se fait son idée ; je privilégie ceux qui sont très attentifs à la sélection de leurs plantes (qualité de culture bio ou pas, traitement du séchage) et qui ont un véto ou un phytothérapeute dans leurs équipes.

Voici quelques indications sur les plantes à choisir  :

DRAINAGE :

  • Foie : Pissenlit, Artichaut, Chardon-Marie, Menthe Poivrée, Curcuma.
  • Reins : Pissenlit, Orthosiphon, Verge d’Or, Aubier de Tilleul.

PROTECTION et/ou AMÉLIORATION DU FONCTIONNEMENT

  • Foie : Chardon-Marie, Pissenlit, Artichaut, Epine-Vinette, Ortie.
  • Reins : Orthosiphon, Pissenlit, Verge d’Or, Ortie, Feuilles de Carottes.

Facile de voir que certaines plantes sont incontournables. Elles traitent l’ensemble du problème, on réalise en même temps un nettoyage et un renforcement de leurs usines de recyclage des déchets !

SI ON DOIT EN CHOISIR UNE SEULE : LE PISSENLIT sans hésiter.

 A toi, ô lecteur, en fonction du but recherché pour ton cheval, de voir quelle plante tu vas privilégier. Tu peux facilement associer 2/3/4 plantes.

Des préparations phyto toutes faites sont proposées dans le commerce, à toi de décrypter les étiquettes pour choisir les plantes que tu veux.

Personnellement je fais mes mélanges moi même en fonction de la saison et de ce que me disent mes chevaux.

Je dois quand même citer un produit parce que je l’utilise depuis des années et qu’il a remis sur pied mon cher cheval, Nouch, après une opération difficile suivie de plusieurs semaines de clinique.

C’est ce produit que tu peux utiliser sans risque si ton cheval est sujet aux coliques ou à des problèmes de reins, car il est très doux et agit sur la durée (3 semaines).

Et là j’espère cher lecteur que tu es bien assis… Il s’agit d’un produit homéopathique. OUI !

Et à tout ceux qui pensent que l’homéopathie ne sert à rien je les invite à venir écouter mon histoire ; ils seront tellement saoulé avant la fin qu’ils vont préférer acheter direct THE produit de drainage avec ZERO RISQUE.

 

Il s’est appelé  PVB Drainage, puis Drainage GA, puis Drainosyl mais c’est toujours la même composition, par contre le prix augmente bien régulièrement et ça c’est pas cool parce que l’homéopathie c’est pas cher normalement ; ( si tu es un lecteur de la famille Boiron , fait remonter l’info au plus vite 😉

 

En flacon d’1litre / prix entre 39€ et 45€ selon les pharmacies ou les sites internet.

 

La composition rejoint complètement les plantes qu’on a vu avant. Oui c’est du latin ! le vrai nom des plantes est toujours en latin… Pour ceux qui n’ont pas fait 7 ans de latin comme moi (si si ! tout ça, sans penser qu’un jour je l’utiliserai !)

Alors dans l’ordre de la composition sur la bouteille ;

  • Pissenlit ( bingo)
  • Chélidoine
  • Chardon Marie
  • Artichaut
  • Hydrastis
  • Chêne
  • Verge d’or
  • Épine Vinette

Les petits malins vont remarquer que je n’ai pas parlé avant de Chélidoine, Hydrastis et Chêne .

bien vu !

 CE SONT DES PLANTES  A RISQUE … Sauf en homéopathie puisqu’elles sont infiniment diluées, c’est le principe de base de l’homéopathie.

Je vais faire très vite une fiche test produit sur le Drainosyl car il y a en fait plein de façon de l’utiliser.

OUF ! Si tu as réussi à me lire jusque là, bravo !! tu as droit à la

CONCLUSION :

Le drainage des Poilus est indispensable, il va permettre d’éliminer les substances qui n’ont rien à faire dans leur corps, régénérer autant que possible des organes fatigués, et relancer le métabolisme.

Le drainage va favoriser les soins d’autres pathologies récurrentes qui se sont installées au fil du temps (dermatoses, spasmes intestinaux, transit irrégulier…)

Le drainage va permettre aussi un meilleur décodage des médicaments (vermifuges, antibio, anti inflammatoires etc..) et optimiser leur absorption et l’évacuation de leurs restes.

Voilà, j’espère pour la santé de vos Chevaux et  Poneys que certains seront convaincus et pour ceux qui le sont déjà, qu’ils sauront choisir le bon produit.

Tchao tchao …. À bientôt.

 

 

 

 


3 réflexions sur “#02 DETOX OU INTOX : utilité et mode d’emploi pour les chevaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s